L'Autoportrait du Mois

L'Autoportrait du Mois

04/07/2016

FLORE KUNST

Qu’est ce qui vous a séduit dans le projet de Julia & Pauline?

Toute idée neuve m'intéresse et d'autant plus lorsqu'elle réunit Arts visuels et mode made in France !

Sans que je l'ai vraiment recherché, j'ai souvent croisé le chemin de personnes et de projets en lien avec la mode depuis mon entrée dans la vie professionnelle: une courte expérience en tant que dessinatrice textile, des illustrations vectorielles pour des t-shirts, un habillage graphique pour le catalogue d'une créatrice de mode et plusieurs jobs en cdd dans des boutiques comme Maje ou Ekyog pour ne citer qu'eux …

Toujours à la recherche de supports inédits j'ai trouvé que la culotte était une manière ludique et sexy de faire découvrir mon univers.


Créer pour des culottes, ça change tout?

Il faut penser le visuel en tant que motif et donc concevoir dans une idée de répétition, l'important étant de garder une harmonie visuelle globale. Il ne fallait pas non plus surcharger de petits détails qui n'auraient pas été visibles à l'impression.

Au delà de l'aspect technique, c'est une image destinée à la lingerie et donc à l'intimité, j'ai travaillé sur cette idée récurrente dans mes collages à l'esthétique année 50' de la femme qui cherche à transcender, à "aller au-delà" des codes pour chasser une certaine forme d'aliénation.


Point info sur ton activité du moment ? Où te trouve-t-on ?

A l'atelier Bletterie à la Rochelle lorsque mon activité salariée me le permets. Je travaille actuellement à la préparation d'une exposition et expérimente de nouvelles approches du collage.

Je participe également au magazine "Le bateau" et prépare prochainement la sortie d'un livre dédié à mes collages érotiques chez l'éditeur "United dead artists".

La Bobette de Flore Kunst - T.V.O.D. 

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire